L\'Aronde 1300 Élysée (1956/1958)


Aronde 1300 Élysée

Aronde 1300 Élysée

Lors du lancement de la gamme Aronde 1300 pour l'année-modèle 1956, la finition Élysée se place au somment de la gamme 4 portes, remplaçant la défunte Berline Luxe. Placée au-dessus de la version Deluxe, elle sera chapeautée en 1957 par l'Élysée-Matignon et en 1958 par la Montlhéry, toutes 2 équipées du moteur Flash Spécial de 57 ch. Elle sera la berline la plus vendu de la série et est aujourd'hui encore le modèle le plus courant de la gamme. Le modèle présenté ici date de 1956, il est reconnaissable extérieurement des versions 1957 et 1958 grâce à son monogramme Simca sur le capot (remplacé par un monogramme Aronde par la suite). Intérieurement on le distingue aussi des versions 1957 et 1958 par sa banquette avant équipée d'un dossier d'un seul tenant (dossiers séparés dés 1957, "Confort Air France") et par ses façades de boîtes à gants en aluminium qui seront remplacées par des modèles en plastique teinté dans la masse à partir de 1957. Par ailleurs, il est aussi possible de distinguer une version 1957 d'une version 1958 par la présence d'un monogramme mappemonde présent dur le coffre des modèles 1958.

Aronde 1300 Élysée

Caractéritiques Techniques

Moteur :

4 cylindres en ligne Flash

Cylindrée :

1 290 cm3

Alésage x-course :

74 x 75 mm

Puissance :

48 ch à 4 800 tr / min

Alimentation :

carburateur inversé Solex 32 PBIC

Distribution :

soupapes en tête et culbuteurs

Allumage :

batterie et distributeur

Transmission :

B.V.manuelle à 4 rapports à 1ère non synchronisée + M.AR (ou B.V. semie-automatique Simcamatic optionnelle)

Empattement :

244,3 cm

Longueur :

411,5 cm

Largeur :

155,8 cm

Voie avant :

122,5 cm

Voie arrière :

125 cm

Hauteur :

150,8 cm

Poids :

930 kg

Vitesse max. :

135 km / h